Actualités

Parce que vous tenir informé des faits marquants qui font la vie de notre métier et de votre Zone est essentiel pour nous.

 

 

Décès de Philippe BLANCHART

Publié le 29/12/19

Philippe BLANCHART a été Président de notre Zone d’octobre 2014 (alors encore Pré-Zone) à Avril 2017. Il fut donc celui qui a porté la Zone de Secours Hainaut Est sur les fonts baptismaux le 01er janvier 2016.

 

Humaniste, toujours à l’écoute, il a toujours voulu préférer le dialogue avec tous, pompiers, mandataires et administratifs.

Philippe BLANCHART est devenu Président de Zone le 02 octobre 2014 avec devant lui … une véritable montagne ! Un gros chantier assurément, car il s’agissait ni plus ni moins que

  • de mettre en œuvre la transition de 5 Services d’Incendie indépendants vers une gestion unique et centralisée ;
  • de réorganiser le mode de financement où 22 communes décident pour elle-même ;
  • d’harmoniser la cohabitation du staff administratif de 50 personnes avec 500 hommes du feu ;
  • de faire admettre qu’un Collège et un Conseil de Zone de 22 Bourgmestres allaient chapeauter la structure, et ce, dans l’intérêt de toutes les parties en présence.

Cela pouvait apparaître mission impossible, comme devoir concilier l’inconciliable ! C’était un véritable défi : réussir à doser, répartir et fédérer les forces en présence.

Dès le départ, Philippe BLANCHART a pris le parti de tout miser sur l’humain ! Les pompiers reçoivent des ordres et les exécutent. Il en va du bon déroulement de leur mission. Philippe BLANCHART le savait parfaitement et décide de leur donner de l’écoute, toute sa disponibilité et son respect laissant les ordres pour leurs supérieurs hiérarchiques.

 

Philippe BLANCHART n’a rien laissé au hasard et a pris de front, sans détours, les sujets les plus épineux  qui ont été sans relâche sur la table des négociations avec les organisations syndicales puis sur celle des mandataires politiques. Jamais il n’a été question de se défiler.

 

Philippe BLANCHART : « Vous savez,  la Zone Hainaut-Est est la dernière à être passée en Zone, avec le Conseil de Pré-Zone, je l’ai voulu ainsi. Il fut un temps les autres Zones nous montraient du doigt. Aujourd’hui, nous sommes toujours montrés du doigt mais parce que nous sommes devenus les bons élèves de la classe. Nous avons pu instaurer une paix sociale sans jamais vivre les débordements qu’ont connus les autres Zones qui sont peut-être passées en Zone en étant moins bien préparées que nous l’étions. »

 

 

Philippe BLANCHART a su rassembler et fédérer son équipage, comme à bord d’un grand navire qui doit maintenir le cap. Certains résultats n’ont pu s’obtenir qu’avec un Conseil qui a pleinement intégré la logique zonale  et qui entendait avancer soudé vers la réalisation des objectifs fixés.

Le Président BLANCHART a pu marier efficacité du service à la population et efficience de gestion. Il fut attentif à la sécurité des citoyens, aux intérêts des communes et à ceux de la Zone. Il s’est investi de manière constructive pour mettre en place un outil performant pour la sécurité du citoyen avec des coûts raisonnés, raisonnables et maîtrisés.